Carnet de route

Week-end Intégration Snow 2021

Le 23/01/2021 par Rider du Baou

Le WEI s'est déroulé cette année 2021 dans des conditions particulières liées à la situation sanitaire COVID. Le nombre de participants a été diminué de moitié malgré le nombre grandissant de demandes de nouveaux adpetes de surf des neiges ;)

Quatre groupes de 5 participants répartis par niveaux se sont retrouvés au Roux d'Abriès : nouveaux inscrits, débutants, intermédiaires, habitués.

CR Groupe nouveaux inscrits ;)

Pour ce WEI, nous nous retrouvons à 5 au chalet des jeunes du roux, 4 nouvelles recrues, Emilie, Elsa, Emmanuel et Juan et Philippe qui va encadrer les sorties. Briefing un peu sérieux le vendredi soir, pour présenter les enjeux de la pratique du snowboard de randonnée, le matériel (mais pas tous les détails techniques qui font le sel de la vie…) et le déroulement de la course du lendemain : La crête de Gardiole : Crête de Gardiole, versant Ouest (skitour.fr) 
Après un repas et une nuit sans histoire, nous partons de bon matin, enfin presque, après avoir réglé quelques détails techniques qui font le sel de la vie… La montée commence sous un ciel gris, dans une neige croûtée… Quelques détails techniques plus tard (réglage de boots, pose de sparadraps, traversée de contre-pentes un peu raides…), nous débouchons dans la combe de Choulirasse sous le soleil, dans une neige poudreuse immaculée, comme dans un rêve…
 
Mais la réalité se rappelle vite à nous par un vent froid, une crête visiblement soufflée et des muscles qui tirent beaucoup. Un petit repas à l’abri plus tard, nous chaussons dans une poudreuse devenue lourde, mais pas toujours désagréable. Exercice Dva rondement mené par les nouveaux pratiquants, (dont Elsa qui vient de faire la formation NA1) et nous rentrons au chalet après que 3 d’entre nous aient remonté 400m pour profiter encore un peu de cette neige discutable sous les flocons...

Après un repas et une nuit pleins d’histoire, nous partons le dimanche matin vers : L’Eypiol : http://www.skitour.fr/topos/l-eypiol,702.html
La montée est efficace, au son des chants ensoleillés de certains membres de la team ! Nous débouchons au sommet sous un grand bleu, découvrons sur les montagnes environnantes qu’il y a des coulées dans les pentes raides ensoleillées et descendons dans une bonne poudre tassée, qui nous donne l’occasion de vivre quelques gamelles mémorables et combats pour réussir à tourner avant les mélèzes… 
 
Une petite coupe de neige plus tard, nous retournons au chalet, couvre-feu oblige, il ne faut pas trainer pour redescendre dans la plaine…
Bilan, deux courses en partant à pied du chalet, des nouvelles recrues pleines de qualité et de motivation, des pistes d’amélioration identifiées en termes d’hygiène de vie et de gestion du matériel mais pas en termes d’état d’esprit !
 

 

CR Groupe débutant

Samedi 30 janvier 2021

1 e jour d’un WE auquel on n’osait plus croire… !  Le confinement nous pendait au nez mais nous voilà tous réunis (dans le respect des conditions sanitaires bien sûr;) ), avec en tête les souvenirs de 2020 et l’impression d’être des privilégiés. Après la traditionnelle soirée pate de la veille, et l’arrivée des derniers membres du groupe partis au petit matin, nous voilà prêt à 9H30 pour le départ. Pour cette journée, nous choisissons un grand classique : LA GARDIOLE pardi (2600m) ! Départ depuis le Chalet des djeun’s (1750m) donc, il fait doux quand on s’engage dans la course. Non sans peine toutefois sur le départ pour spliteux novices… la neige est un peu juste et a surtout glacé sur le départ. La mise en route se fait donc en douceur. L’ascension se fait par la combe de "Choulirasses" sur une pente de moins de 30° assurant la sécurité, orientation Ouest. Une partie du groupe s’initie également à la lecture de carte et à la recherche d’itinéraire. On retrouvera plus de poudreuse dans la progression. Ce sera alors au tour des raquettistes de braver les éléments en s’enfonçant dans la neige. Le temps se gâte en arrivant vers le sommet : vent, neige … on abrège les souffrances peu avant le sommet pour prendre la direction de la descente. Et là patatra, disparition de notre encadrant préféré dans un trou de neige ! on pourrait croire que Pierrot a voulu y plonger ! La visibilité est en effet moyenne sur le haut mais s’améliorera rapidement nous permettant de mieux distinguer le relief par la suite. La descente se finie dans la forêt de mélèzes (classique du Queyras), au top. Fin de journée avec l'habituel exercice de recherche d’avalanché, et on continue toujours d’apprendre !  faut dire que le groupe est farceur et ne facilite pas la tâche. Une belle sortie, de bons moments ! Merci à tous

Laurène

Le samedi soir, l’heure est venue de plancher sur la sortie du dimanche. L’objectif est de trouver une course de 1000 de D+ au départ du Roux (dans la mesure du possible), avec une difficulté max de 2.3 (niveau de ski), avec un retour voiture à 14h (couvre-feu oblige...). Plusieurs options sont considérées : le Col de Valpreveyre versant S http://www.skitour.fr/topos/col-de-valpreveyre,4554.html ; la pointe Giornivetta versant W http://www.skitour.fr/topos/pointe-giornivetta,2750.html ; le sommet de la Lauzière versant N http://www.skitour.fr/topos/sommet-de-la-lauziere,5185.html ; le Col de la Mayt face S http://www.skitour.fr/topos/col-de-la-mayt,161.html. Les Portes du Vallon (2413m) au départ d’Aiguilles (1500m) nous semble être également une chouette course, mais les copains nous préviennent qu’à cette altitude les pentes sont bien vertes.

Les pentes Nord bien soufflées éliminent l’option Lauzière, tandis que la traversée Le Roux - Valpreveyre ne semble que peu d’intérêt et rallonger la potentielle course. Le groupe ayant fait le jour même le col de la Fionière (même itinéraire que le Col de la Mayt) nous confirme par contre que les pentes sud sont très bonnes : le Col de la Mayt ce sera ! La météo annoncée pour le dimanche est belle avec un redoux significatif début d’après-midi, le départ est donc annoncé pour 7h30.

Dimanche 31 janvier 2021

Dimanche matin, nous avons la surprise d’un joli manteau de 10-20cm au pied du gîte, ne demandant qu’à être ridé !! 8h, nous sommes fin prêts (ah parce que vous aviez compris 7h30 vous ??) et levons le camp après le traditionnel group-check, réalisé en bonne et due forme. La météo est bonne, le temps relativement doux et le touché on ne peut plus agréable sous nos raquettes / spatules de split (la descente s’annonce démente… suspense !) Nous arrivons au pied du vieux village de la Montette, anciennement détruit par une avalanche… impressionnant. Le BERA est de 3 dans toutes les orientations, la montée s’annonce continue dans des pentes de 25-30° au-dessus du village sur à minimum 400m, durant lesquels nous nous espaçons par mesure de précaution. La trace est très gentiment réalisée par le groupe nous précédent (objectif le Rocher Charcheyme 2836m), facile la montée ! La fin de l’ascension est en revanche hors-piste (ndlr : En dehors des traces de l’autre groupe, et c’est du coup moins simple.) mais Clémence nous prépare vaillamment une trace 5* jusqu’en haut du sommet. Quelques passages un peu pentus nécessitent la pose des couteaux par
nos copains spliteux, mais rien n’arrête ce groupe en quête de sommet ! (ou de col, enfin entre le sommet et un peu au-dessus du col quoi.) 12h, l’heure du ‘dwich, des graines et de supers muffins salés. Quelques photos de groupe et du paysage nous entourant (sacrément beau!) : nous sommes fin prêt à attaquer la descente ! Après 1000m de D+ dans les pattes, les cuisses sont déjà bien chaudes mais les vastes pentes bien poudreuses nous appellent : c’est la descente. Et quelle descente ! C’est doux, ça glisse, ça saute et ça gaudille : que du bonheur ! (attention : espacement à la montée dit espacement à la descente, et c’est bien à tour de rôle que nous profitons de ces pentes magiques). Sans doute la plus belle sortie depuis de nombreux mois (en Janvier, pas très compliqué me direz-vous mais quand même!).

Merci à Pierrot et à l’ensemble des encadrants pour la mise en place de ce nouveau WE d’inté, ainsi qu’à l’ensemble des rider/euses de notre groupe (Pierrot, Laura, Laurène, Clémence, Clémentine et Raph) pour la bonne humeur, mais surtout pour l’implication de chacun/e dans le déroulement des sorties, pour les questions soulevées et répondues.

Raph







CLUB ALPIN FRANCAIS MARSEILLE PROVENCE
14 QUAI DE RIVE NEUVE
13007  MARSEILLE
Contactez-nous
Tél. 04 91 54 25 84
Permanences :
Hiver : lundi 16h-18h30 et jeudi 18h-20h30 et Eté : jeudi 18h-20h

Grand Site Sainte Victoire

image Plus d'infos

PNR Sainte-Baume

image Plus d'infos

Parc National des Calanques

image Plus d'infos
Agenda