Actualité

Bibliothèque

La première ascension du Mont Blanc par Eric Vola

05/07/2021
La première ascension du Mont Blanc par Eric Vola

La première ascension du mont Blanc en 1786 (le plus haut des "monts maudits" et du continent) fut un événement au retentissement pour l'époque aussi spectaculaire que la conquête du Pôle Sud ou que le premier pas de l'homme sur la lune. Mais ce fut aussi la création d'une controverse provoquée par une affabulation de Jacques Balmat, l'un des deux "conquérants" du mont Blanc, le porteur engagé par le docteur Michel-Gabriel Paccard. L'histoire écrite par Alexandre Dumas père, basée sur l'interview qu'il fit de Balmat, alors soixante-dix ans (deux ans avant sa mort et cinq ans celle du docteur), après un repas bien arrosé, eut un tel succès qu'elle créa le mythe Balmat, le seul "conquérant" du mont Blanc. Il faudra près de deux siècles pour que la vérité des faits soit rétablie, grâce à une chaîne remarquable de "gentlemen" de l'Alpine Club dont les célèbres Edward Whymper et T. Graham Brown (l'ouvreur des trois grandes voies mythiques dans la face sud du mont Blanc, la Sentinelle rouge, la Poire et la Major), mais leurs écrits n'ayant jamais été ni traduit ni repris en français, cela n'empêche toujours pas le mythe de perdurer. Ce livre a pour but de rappeler ces faits et les travaux remarquables des "gentlemen" de l'Alpine Club, dignes des meilleures enquêtes de Sherlock Holmes.

Ce livre a ete ecrit par Eric Vola principalement à l’attention des guides professeurs de l’ENSA, des guides en général et des habitants de Chamonix intéressés par leur patrimoine historique après une discussion avec un des professeurs-guides, Alain Ghersen, brillant alpiniste, excellent professeur, mais surtout universitaire distingué (philosophie), après s’être rendu compte qu’il n’avait jamais eu accès aux sources et écrits qui avaient permis de faire la lumière sur les faits et de rétablir les rôles respectifs des deux « conquérants » du mont Blanc, le docteur Michel-Gabriel Paccard et Jacques Balmat. Et ceci pour trois raisons :

  • les personnes qui ont rétabli les faits sur une période qui couvre presque un siècle étaient toutes britanniques, membres éminents de l’Alpine Club, ainsi qu’un Suisse allemand, Heinrich Dübi dont tous les écrits n’ont jamais été traduit en français ni le livre du Suisse qui l’a publié en allemand.
  • La deuxième c’est qu’Alain ne lit pas l’anglais (comme beaucoup de guides).
  • La troisième c’est que la très grande majorité des auteurs français ont continué à reproduire le récit d’Alexandre Dumas père à la gloire unique de Balmat. Cela explique qu’en toute bonne fois, tant de gens et de professionnels de la montagne français continuent de croire en la légende créée par Dumas.

Ayant participé au livre des historiens Jacques Perret et Michel Jullien, Premières Ascensions dans le Massif du Mont-Blanc (Les éditions du Mont Banc 2012), en traduisant la « relation perdue du docteur Paccard » qui a été rédigé par un membre de l’Alpine Club, Ernest Hamilton Stevens en 1929, Eric Vola connaissait une partie de l’histoire, mais manifestement ce n’était pas suffisant pour les guides. Sans aller aussi loin que ses prédécesseurs de l’Alpine Club, il a réuni l’essentiel de leurs sources et indiqué les éléments principaux du résultat de leurs recherches afin que chacun puisse se faire une idée vraiment éclairée de cette légende.

Il avait également  publié en français sur le site du GHM un long article de 34 pages : http://www.ghm-alpinisme.fr/  et http://www.ghm-alpinisme.fr/dossiers.php?id=14

 

La premiere Ascension du Mont Blanc

Eric Vola

978-1-00-893853-3

https://www.amazon.fr

 






CLUB ALPIN FRANCAIS MARSEILLE PROVENCE
14 QUAI DE RIVE NEUVE
13007  MARSEILLE
Contactez-nous
Tél. 04 91 54 25 84
Permanences :
Hiver : lundi 16h-18h30 et jeudi 18h-20h30 et Eté : jeudi 18h-20h

Grand Site Sainte Victoire

image Plus d'infos

PNR Sainte-Baume

image Plus d'infos

Parc National des Calanques

image Plus d'infos
Agenda