Carnet de route

Gros WEI Snowboard 2020

Sortie :  Weekend Intégration Rando Snowboard du 18/01/2020

Le 22/01/2020 par Les Riders

Les 18-19 Janvier 2020, 34 snowboarders se retrouvent au Roux d'Abriès pour la première sortie encadrée de l'année 2020 (dont 6 femmes !). Un gros week-end en perspective étant donné les chuttes de neige prévues vendredi et la météo parfaite annoncée samedi/dimanche.

L'équipe d'encadrement (Sylvain, Philippe et Nicholas diplomés ; Cédric, Pierre et Jean-Marc en formation) a bien ficellé l'organisation : récupération des DVA au club, covoiturages et les courses pour petits dèj, apéro et repas du samedi soir ! Et les participants ont tous été au TOP !!!

  • Premier défi du week-end : arriver au Chalet des Jeunes au Roux avant l'aurore samedi matin !!! Seuls 2-3 voitures ont réussi a passer d'énormes emboutillages autour de Savines-le-Lac à cause des chutes de neige et de l'accident d'un semi-remorque. Les derniers arrivent au Roux à 5h du mat' !!! Défi réussi ?!!
  • Deuxième défi : partir TOUS ensemble samedi matin faire une rando ... Défi réussi !! :)
  • Troisième défi : que tout le monde se régale et reparte avec le sourire sans blessures ! Défi réussi !! :)  :)

Merci à tous et à bientôt sur les pentes !

Toutes les PHOTOS : https://photos.app.goo.gl/A3maJYv3b9WYbS7U8

__________

SAMEDI (débutants) : Ascension de la Crête de Gardiole versant O depuis le Roux (2621 m, D+ 900 m, Ski 2.2)

Sortie du groupe découverte le samedi le 18 janvier

Ça serait injuste envers la plupart des participants de cette journée de ne pas parler 2 secondes du vendredi soir qui n’était ni plus ni moins d’une catastrophe sur la route… Entre les accidents, les chaînages, les contrôles des gendarmes, et les blocages totals sur la route...Certains ont mis jusqu’à 11 heures pour arriver au gîte (à 5h du matin). Donc déjà bravo à tout le monde pour la motivation d’être non seulement partant, mais de bonne humeur pour cette belle journée!

Et c’était une très belle journée, grand soleil, pas de vent, et la neige excellente!!! Nous partons à 15 pour la Crête de la Gardiole (900 m, ski 2.2) sous la surveillance de nos supers encadrants, Nico et Pierre. Nous atteignons le sommet en 3 heures et demi… un peu dur dans les cuisses, mais il nous restait quand-même de l’énergie pour descendre les pentes douces, juste après le pique-nique en compagnie des deux autres groupes (intermédiaire et expert) à quelques mètres en dessous du sommet. Sympa la petite descente pour les rejoindre avec les cris d’encouragement “plaisir! plaisir! plaisir!”.

À la fin d’une descente pleine de poudreuse, exercice DVA pour nous initier/rappeler à la recherche de victimes en cas d’avalanche. Ça a été aussi un bon rappel que ce qu’on fait est très sympa, mais aussi sérieux et que nous avons chacun une responsabilité quand on participe aux sorties snowboard de rando. 

Bon, après l’effort, la récompense non? Un petit débriefing avec une bonne bière fraîche, suivi par une douche bien chaude, la préparation collective du repas avec apéro, la tartiflette (et de la soupe aux légumes pour notre ami végan), et enfin une salsa-bachata-lindy hop dance party pour bien finir cette première journée du weekend d'intégration. 

Merci beaucoup à tous les encadrants du groupe pour cette belle aventure. 

Kayla

__________

SAMEDI (intermédiaires) : Ascension de la Crête de Gardiole versant O depuis le Roux (2621 m, D+ 900 m, Ski 2.2)

Voir PDF ;)

Alexandra

__________

DIMANCHE (débutants) : Ascension du Sommet de la Lauzière depuis le Roux (2621 m, D+ 900 m, Ski 2.2)

Le chasseur (de neige fraîche) 

Comme le nom de cette nouvelle année l'indique, l'alcool fut à l'honneur le samedi soir lors du fameux repas tartiflette. C'est donc le cerveau encore embrumé par la liqueur de mélèze que nous avons entamé notre course au départ du Roux d'Abriès (1770m). Il était neuf heures du matin, on avançait dans les sentiers, couverts de neige. Après avoir traversé le torrent du Bouchet sur la passerelle, nous avons suivi le GR58 (fameux tour du Queyras) dans le bois de la brune puis le bois noir. La forêt chantait, le soleil brillait, au bout de ces montagnes. 
 
Quelques 360m de dénivelés et des sueurs alcoolisés plus tard, nous arrivâmes à la bergerie des pierres écrites (2130m), haut lieu des rencontres Tinder du Queyras (Alex avait d'ailleurs un rdv avec le berger !). Un beau panorama de crêtes ventées et quelques corniches s'offrait alors à notre regard, nous montrant qu'on allait peut-être bien se peler les miches si on arrivait jusqu'en haut. Je regardais le bleu du ciel et j'étais bien. 

On repartit jusqu'au clôt Violan (2348m) en passant par un petit couloir surmonté d'une corniche. Ni une, ni deux, on s'espace pour remonter prudemment la pente dans les zigzags impeccables tracés par Philippe. Enfin arrivé sur un petit plat au soleil, on peut enfin sortir les pique-niques tels des loups affamés. 

Trois bouts de sardine plus tard, on décide lâchement de redescendre face à ce vent glacial digne d'un roman d' Alain Damasio. Hop hop hop, on raccroche les raquettes puis on entame la descente  jusqu’à Valpreyvere, en tirant à l'ouest. Notre skieur préféré (l'unique) nous trace un bon itinéraire dans les mélèzes, pimenté par quelques  traversée de torrents enneigés. 

On finit cette descente en rejoignant la piste qui arrive en bas du Roux, le sourire jusqu'aux oreilles.
Cedric, que la journée n'avait pas suffi à épuiser, repartit faire un petit tour dans la montagne en reconnaissance pour son lendemain chômé. J'aurais bien aimé, l'accompagner, au bout de son voyage. Mais travail oblige, on s'est en allé, vers le midi, la méditerranée.

Pour ceux qui n’ont pas eu la référence : https://youtu.be/t8EqlDIkrx8 

Clémence

__________

DIMANCHE (intermédiaires) : Ascension du Col des Thures versant SE depuis le Roux (2797 m, D+ 1050m, Ski 2.3)

récit à venir

__________

DIMANCHE (confirmés) : Ascension de la Querlaye versant N depuis Abriès (2866 m, D+ 1340m, Ski 2.2)

Avec : Julie, Patrice, Pierre, Aurel, Simon, Gus, Maxime, Pierre-Benoit, Luis, Sylvain.  

Nous sommes dix à prendre le départ à 9h du matin en direction du sommet du Querlaye.
L'orientation Nord de cette course devrait nous assurer de trouver une poudreuse rester froide posée sur une sous couche plus meuble que celle trouvée la veille dans les versants ensoleillés. Les pentes peu raide de cet itinéraire (inférieur à 30°) semble être adaptées aux conditions nivologiques du moment (20 à 30 centimetres de neige fraiche, suivi de vent, BRA risque 3).
Cette course de 1300 mètres de dénivelés se décompose en deux sections. Une première partie dans la fôret de bramousse puis un vallon encaissée et « suspendu » propice à conserver la neige et à skier en sécurité.

Pierre P. en formation pour devenir encandrant mene la troupe. Dans la fôret on allonge volontairement les distances afin de profiter  au maximum de la piste damnée et eviter de se fourvoyer dans la fôret parfois très dense et où le brassage est assuré... mais on evite pas quleques sections plus raides assez usantes dans cette neige fraiche … trouver le cheminement le plus adapté nous prend un certains temps mais nous finnissons par arriver dans le vallon « des Prés de la Lauze ». Le soleil nous y acceuile, certe pour un court moment et la magie opère … aucune trace de la très bonne neige, un superbe pannorama, des pentes cool ! Bingo !! Ces dernières pentes sont vite avalées.
Le vent fort qui souffle au sommet et la présence d'une plaque nous décides à nous replier vers le col à 2745 ou nous arrivions à 13h. Bref instant pour admirer le paysage puis nous rangeons le matos et attaquons la descente … le picnic attendra que nous trouvions un coin plus abrité.   

La decsente que dire... poudre, poudre, poudre, … un très bon niveau dans le groupe qui nous permet de bien nous lacher en profitant pleinement de tous le relief de cette course variée.

En conclusion, très, très bonne neige, course variée et ludique bien adapté aux conditions et surtout un superbe groupe. Avec des « anciens » très aguerris, des presques « anciens » qui assure, des nouveaux qui marche fort, un futur initiateur qui en en veut …  un tès bon niveau et une très bonne ambiance. Avec un tel groupe on est en confiance … et on a pas eu l'impression d'être 10 tellement ça était fluide.  

Sylvain

CLUB ALPIN FRANCAIS MARSEILLE PROVENCE
14 QUAI DE RIVE NEUVE
13007  MARSEILLE
Contactez-nous
Tél. 04 91 54 25 84
Permanences :
Hiver : lundi 16h-18h30 et jeudi 18h-20h30 et Eté : jeudi 18h-20h

Grand Site Sainte Victoire

image Plus d'infos

PNR Sainte-Baume

image Plus d'infos

Parc National des Calanques

image Plus d'infos
Agenda