Carnet de route

Rando-bivouac à saute-vallée dans les Ecrins

Sortie :  Rando-bivouac Prapic-Dormillouse-Prapic du 14/09/2019

Le 17/09/2019 par BERROUILLER Cécile

Ce samedi 14 septembre matin, nous sommes trois : Hélène, Baptiste et moi, à partir de Prapic (au fond de la vallée du Champsaur, 1550m) sacs à dos chargés. Dès le départ le soleil brille et la température est élevée ; il en sera ainsi les deux jours, même la nuit ne sera pas très fraîche ! Nous franchissons tout d'abord le Drac Noir au-dessus du Saut du Laire et sa magnifique cascade puis grimpons jusqu'à la cabane de la Barre où nous faisons notre pause pique-nique avant de continuer la montée en direction du col des Terres Blanches (2722m). La montée n'est pas très raide mais bien longue (plus de 10 km). Nous redescendons ensuite vers le hameau de Dormillouse dans la vallée de Fressinières (côté Durance). Attirés par l'eau du lac du Fangeas (1990m), nous décidons de nous arrêter là pour bivouaquer d'autant plus qu'une source se trouve à proximité.

Pour sa première sortie avec le CAF et son premier bivouac, Baptiste fut servi en expérience ! La nuit fut mouvementée et les réveils brusques sous mes cris...

4 h du matin, première attaque... Un bruit de sac froissé me réveille, un animal farfouille dans les sacs restés sous l'auvent de la tente... J'essaie de le faire fuir en parlant (criant diront certains !), ouvre la tente et découvre que le sac à dos d'Hélène a disparu. Aussitôt, je m'engage à sa poursuite (quelle drôle d'impression de voir un sac courir dans l'herbe sous la pleine lune dans la montagne !!). Je parviens au bout d'une vingtaine de mètres à le rattraper et le ramène à la tente suivie de Maître Goupil que nous avons du mal à éloigner même avec des frontales. Nous décidons de nous serrer dans la tente et de poursuivre la nuit avec les sacs à l'intérieur.

5h30, deuxième attaque...mon pied est repoussé, cela me réveille, je crie à nouveau. Hélène sort et ne voit rien. Nous nous recouchons. Nous découvrirons au lever que la tente a été trouée par Maître Renard et qu'il a même essayé de grignoter mon sac. Dans la bataille, il aura emporté dans son terrier, comme butin, le tupperware et la fourchette de Baptiste !

Leçon du jour : ne rien laisser d'odorant hors des tentes en bivouac et enfermer le pâté dans une boîte pour éviter de répandre trop d'odeur et d'attirer les renards affamés !

8h20, départ du lac du Fangeas, descente dans la forêt sur Dormillouse (point bas 1685m) puis remontée dans le vallon de Chichin jusqu'au col de Fressinières (2782m).

Le lac du Lauzeron était à sec mais nous avons observé de nombreuses cascades et toutes les sources n'étaient pas à sec.

Repas du midi pris rapidement au col de Fressinières avant de descendre vers le lac des Estaris massacré par les travaux en cours de la station d'Orcières-Merlette pour accroître les réserves en eau pour les canons à neige !

Nous sommes ensuite redescendus sur Prapic par le vallon du torrent du lac du col qui s'emprunte depuis le bas du télésiège du Gnourou. Arrivés pour l'heure du goûter à Prapic, nous avons dégusté glaces et tartes aux framboises avant de regagner Marseille.

Ce fut un week-end ensoleillé, sympathique et bien sportif.

samedi : +1180m, - 730m, 15km, 7 heures de marche, pauses comprises.

dimanche : +1150m, -1545m, 19,5km, 8h15 de marche, pauses comprises.

 

 

CLUB ALPIN FRANCAIS MARSEILLE PROVENCE
14 QUAI DE RIVE NEUVE
13007  MARSEILLE
Contactez-nous
Tél. 04 91 54 25 84
Permanences :
Hiver : lundi 16h-18h30 et jeudi 18h-20h30 et Eté : jeudi 18h-20h

Grand Site Sainte Victoire

image Plus d'infos

PNR Sainte-Baume

image Plus d'infos

Parc National des Calanques

image Plus d'infos
Agenda