Carnet de route

3 jours dans les Ecrins en Snowboard

Le 05/05/2019 par Goutner - Simon

La sortie finalement raccourcie sur 3 jours, cela nous a permis de tomber pile poil dans la bonne fenêtre météo de la semaine et de faire deux superbes randonnées au départ du refuge de l’Alpe de Villard d’Arène, confortable camp de base niché à 2077m à l’entrée du Parc National des Ecrins.

Premier jour, dimanche 4 mai, départ du parking situé au bout de la piste qui part du pont d’Arsine (1711) pour une montée à pied, sac et boards chargés sur le dos. Un peu moins de 400m de dénivelés pour rejoindre le refuge et la neige.

Il a neigé samedi et un peu dimanche, et il y a eu beaucoup de vent du Nord. Donc choix de randonnée prudent pour le lundi. Direction la Brèche des Chamois (3270m) pour chercher une pente Sud Est pas trop exposée. Départ à 5h45 du matin, on progresse dans le (long) plat, puis on attaque la montée méthodiquement. La neige reste dure jusqu’en fin de matinée mais commence ensuite à chauffer un peu avant midi. Pas d’inquiétude, on arrive au bout des 1300m de dénivelés.  Arrivés à la Brèche des chamois après une dernière petite montée un peu raide, on cale les boards contre l’arrête rocheuse sur un mince filet de neige. Pas besoin de se dresser beaucoup pour se pencher au-dessus de l’arrête et apercevoir le vide derrière (d’autant plus vertigineux que la barre rocheuse sur l’autre face derrière est déversante). On descend ensuite dans de larges pentes Sud à la neige douce en traçant de belles courbes. Même plus bas la partie plate reste bien chouette à carver. Beaucoup de plaisir avant de remettre les boards sur le sac pour le plat final et la petite remontée vers le refuge.

Départ le mardi 7 mai en direction de l’épaule ouest (3095m) du pic de Chamoissière. Montée plus directe et donc plus raide que la veille dans ce large couloir Nord qui se voit depuis le refuge. On taille des lacets. La neige tient bien et est restée plutôt poudreuse. Les deux paires de raquettes et les deux splits accrochent et ça passe sans crampons. Arrivés sur l’épaule, la vue est époustouflante : Les Agneaux à gauche, Neige Cordier juste en face, La Grande ruine à droite. Sommets emblématiques, glaciers rutilants, faces raides, couloirs, cols : ça travaille dans nos têtes, on pense aux itinéraires possibles pour les prochaines fois. On finit par chausser et on s’élance un par un dans la partie raide. La poudreuse est un peu compacte mais tout de même excellente, surtout pour un 7 mai ! Tout le monde descend à tour de rôle en grandes courbes plein gaz. On aborde ensuite le dernier tiers des 1000m de dénivelés moins raides en groupe plus resserré. La neige est un peu dure à certains endroits, mais plutôt transformée dans l’ensemble, ce qui permet de glisser agréablement jusqu’au refuge, surfs aux pieds. Dernier café à notre camp de base avant de redescendre vers la voiture à pied.

Quelle belle façon de finir la saison ! Mais est-ce vraiment la fin .. J ?

Topo :

http://www.skitour.fr/topos/breche-des-chamois,2201.html

http://www.skitour.fr/topos/pic-de-chamoissiere,89.html

 

Les Photos : https://photos.app.goo.gl/QDmxJH83TUmXi2am9






CLUB ALPIN FRANCAIS MARSEILLE PROVENCE
14 QUAI DE RIVE NEUVE
13007  MARSEILLE
Contactez-nous
Tél. 04 91 54 25 84
Permanences :
Hiver : lundi 16h-18h30 et jeudi 18h-20h30 et Eté : jeudi 18h-20h

Grand Site Sainte Victoire

image Plus d'infos

PNR Sainte-Baume

image Plus d'infos

Parc National des Calanques

image Plus d'infos
Agenda