Carnet de route

Perf Snow Rando Champsaur

Sortie :  Perfectionnement Randonnee du 17/02/2018

Le 22/02/2019 par Raph Pasty

Deux semaines après les chutes de neiges dantesques du début de ce mois de février 2019, neuf (plus ou moins) fiers pratiquants de la section snowboard du CAF de Marseille partent en quête de poudreuse dans les pentes vierges des vallées du Champsaur.

Samedi 16 au petit matin, nous quittons Marseille et Aix direction Pont du Fossé où nous retrouvons Pierre et Benjamin autour d’un café/Panettone (merci @Nicho). 9h30 pétante, direction les Richards, point de départ de la première course du week-end. Les 7°C au départ avec un soleil digne des plus beaux mois d’Avril nous promettent une jolie suée à la montée ainsi qu’un excellent bronzage. Pierre à la tête du groupe, l’ascension commence direction le Palastre et la Pointe Sud de la Venasque, sur des versants exposés S, S-E (BRA indiquant un risque de 2 sous 2000m et 3 au-dessus, versants à risques : NO-E). 600m de D+ et quelques pattes de fruits plus loin, c’est à travers une neige humide et déjà bien transformée que nous atteignons le col au pied du sommet du Palastre. Les membres de l’équipe les plus aguerris partent alors à l’assaut de Soleil Bœuf (400m de D+ supplémentaires) et s’offrent, après une grosse heure et demie d’effort, une descente mythique dans une neige quasi immaculée. Nous mangeons au sommet du Palastre (100m de D+ supplémentaires) avec une vue imprenable sur le Champsaur, avant de redescendre dans une neige de printemps en s’offrant quelque traces (Ski 2.3).

Après un verre bien mérité à Pont du Fossé, nous nous rendons au Gîte des Gondoins dans la vallée du Champoléon. Nous sommes accueillis dans une vaste salle à la fois rustique et chaleureuse, chauffée par un âtre autour duquel nous mettons le matos à sécher. Nous avons à notre disposition un dortoir composé de trois chambres avec salles de bains et lits doubles (rien de mieux pour assurer la cohésion dans un groupe !). Le repas est servi à 19h dans la salle commune par la tenancière des lieux, dame extrêmement sympathique qui nous a offert son fameux Communard en apéritif. Soupe maison en entrée, plats composés de viande, de poisson et même de sans gluten, vin rouge à volonté, Tourtons faits maison et breuvage artisanal (merci @Benji !) : ce festin autour du feu de bois est pour nous l’occasion de récupérer de notre première journée d’efforts et de partager autour de nos passions communes et de nos diverses expériences. Le temps de faire un point sur la journée passée et de voter la sortie du lendemain, puis direction le dortoir pour une bonne nuit de récupération.

Dimanche 17, 7h : Petit déjeuner dans la salle commune, remplissage des thermos et préparation des sacs de rando. Nous nous mettons en route vers notre second point de départ : le parking d’Archinard dans les Écrins. Des plaques de glace sur la route en fond de vallée et dans la montée vers le parking ralentissent notre progression (observation : malgré les températures douces du WE, il reste préférable d’avoir ses chaînes dans le coffre, surtout en l’absence de pneus neige !). Nous atteignons un petit parking déjà bien remplie, Archinard étant le point de départ de nombreuses courses (randos & cascades). Nous chaussons nos raquettes et commençons notre seconde ascension à travers les Mélèzes par la rive droite du Barle, direction La Motte (D+ de 850m, ski 2.3). La voie est ouverte par Pierre, qui se charge de nous faire une superbe trace, et fermée par Nicho. Les températures plus fraîches sur cette face exposée N-NO nous offrent une neige encore bien poudreuse et peu transformée et rendent notre montée nettement plus agréable que la veille. Nous progressons à rythme constant jusqu’à 2200m en nous espaçant régulièrement de 10 à 20m lorsque les pentes l’exigent ou pour passer le verrou rocheux. A 11h, nous faisons face à un replas surplombé par l’Aiguille, le col du Barle et La Motte (notre objectif initial). Le BRA indique un risque 2-Limité mais les pentes N-NO nous faisant face semblent chargées en neige et les cols bien soufflés. Après une reconnaissance de nos leaders, nous décidons de revoir nos objectifs à la baisse et de nous limiter notre ascension 100m plus bas au NO de La Motte. Nous évoluons prudemment en nous espaçant de 50m et en veillant à limiter au maximum notre exposition au cours de cette montée. Nous atteignons la crête un par un, nous offrant une vue sur des paysages dignes de cartes postales et sur les pentes Nord qui nous attendent pour la descente. Nous évoluons enfin sur la crête pour rejoindre un petit renfoncement surplombant les pentes, dans le but de nous restaurer. Au cours de cette dernière avancée, un WOUF significatif se fait entendre : une plaque est descendue de quelques dizaines de centimètres 3 mètres sous la crête où nous évoluons, sur une pente exposée SE et surplombant les trace de notre ascension. Ce rappel à l’ordre justifie bien l’espacement de 50m que nous avons adopté lors de notre montée finale…

C’est finalement sous un soleil radieux que nous mangeons face à La Motte, en se préparant pour une descente incomparable une neige d’exception. L’exposition Nord de la pente ainsi que l’épaisseur du manteau neigeux nous pousse à modérer notre ride sur les premières centaines de mètres : la voie est ouverte par Nicho qui nous donne le feu vert pour nous engager à tour de rôle, chaque arrêt se fait sur un spot abrité. Ces pentes vierges de traces nous offrent la meilleure peuf du WE pour une qualité de glisse au top ! Nous poursuivons notre descente en slalomant dans les mélèzes, dans des pentes dépassant quelquefois 30°. Nous terminons ce ride de folie en rejoignant la rive gauche du torrent du Barle. Nous profitons du chemin du retour pour effectuer un exercice de Recherche DVA multi-victimes (4 puis 5 DVA enfouies sous la neige), mettant ainsi en évidence notre large marge de progression dans ce domaine… En effet, le fond de vallée et la multiplicité des appareils dans un espace plutôt limité semble perturber le signal émis/reçu par les DVA, le rendant un peu plus aléatoire… Les 4 puis 5 « victimes » sont néanmoins sorties en 6 puis 9 minutes.

C’est ainsi que se conclue un WE fortement ensoleillé et riche en émotions, en peuf, Communard et Tourtons, mais surtout en glisse ! et nous ne pouvons qu’attendre avec impatience les prochaines sorties (à condition que le redoux actuel ne nous massacre pas la neige…). Merci @Nicho et Pierre pour l’encadrement et l’organisation de cette sortie, et à bientôt pour de nouvelles sessions ride de folie !

Raph

 

Les photos : https://photos.app.goo.gl/4gjR4q7XdXbKKfgQA






CLUB ALPIN FRANCAIS MARSEILLE PROVENCE
14 QUAI DE RIVE NEUVE
13007  MARSEILLE
Contactez-nous
Tél. 04 91 54 25 84
Permanences :
Hiver : lundi 16h-18h30 et jeudi 18h-20h30 et Eté : jeudi 18h-20h

Grand Site Sainte Victoire

image Plus d'infos

PNR Sainte-Baume

image Plus d'infos

Parc National des Calanques

image Plus d'infos
Agenda