Carnet de route

WEI Snow 2019

Le 19/01/2019 par Nico

Cette année encore, 25 riders du groupe Snowboard dont 9 nouvelles recrues se retrouvent au Chalet des Jeunes du Roux d’Abriès pour le Week-End Intégration. Deux jours et deux nuitées sur place pour se retrouver, faire connaissance, trinquer et surtout démarrer la saison Snowboard 2019 ! Selon le BRA (risque 1-2) et le manque de neige annoncé, nous pensions organiser un tournoi de pingpong ou poursuivre l’apéro durant tout le week-end mais en cherchant bien, les encadrants ont dégotté de bonnes pentes enneigées, parfois en poudreuse (si si !!).

Apres la première soirée animée de vendredi, la troupe se réveille samedi à 7h pour se préparer. Trois groupes s’organisent : le groupe « découverte » qui partira à l’assaut de la Crête Gardiole par les pentes Nord, un groupe plus experimenté qui visera le Pic Charbonnel et les plus aguerris qui prévoient le Tour du Pelvas !

Samedi soir, après une journée ensoleillée et bien remplie, nous nous retrouvons tous au chalet,  le sourire aux lèvres. La soirée sera ponctuée par l’apéro, par le repas gastronomique (grosse Tarti-Diot-tiflette aux poireaux), un tournoi de pingpong ;) et dégustation de diverses préparation alcoolisées artisanales …

Dimanche, lever à 7h et départ d’un grand groupe vers le Pont de Larianne pour faire l’ascension du Pic de Foréant. Les autres resteront sur place et quitteront  le chalet pour explorer les pentes nord des Crêtes de Gilly. Certains iront sur les crêtes tandis que d’autres iront à la Colette de Gilly. D’ailleurs Phillippe, encadrant de la section, était ravi de retourner sur les traces de ses ancêtres dans la forêt de Guynet (ce pèlerinage fait suite à celui qu’il a déjà réalisé dans le Dévoluy, notamment à la fameuse Platte de Philippe, non loin de la Croix de Pinecourte, du Ravin de Brûlant ou encore du chourum du Trou d’Uc, tous bien signalés sur carte IGN).

Malgré le manque notable de neige, lors de ce week-end, nous avons réussi à trouver de belles pentes, à profiter de bonnes courbes en poudreuse, rigoler et partager de bons moments ! La saison commence bien !! Encore merci à tous pour la bonne humeur et vos sourires ;)

Une petite vidéo de Cyril : https://youtu.be/8TH14dcJms8

Les photos de tous : https://photos.app.goo.gl/5dtodxjnizSejmjr6

Nico

 

Voici les itinéraires réalisés par le groupe

  • Pic Charbonnel pentes SW depuis le Roux (D+ 1140 m, ski 2.2) avec Laurent

http://www.skitour.fr/topos/pic-charbonnel,3957.html

Les conditions nivologiques sont catastrophiques, avec de la neige située assez haute sur les versants sud qui sont tout herbeux jusqu’à au moins 2000m d’altitude… On se croirait soit en avril, soit début novembre !!! Vite une chute de neige, car cela en devient dramatique. Il va y avoir du portage pour nous en perspective !!! Nous traversons le village du Roux, puis suivons la piste longeant le fond de la vallée, pour atteindre très vite la chapelle Saint Antoine, puis un petit pont permettant de passer en rive droite du torrent du col Saint Martin. On se trouve alors sous les ruines de la Montette (une belle petite chapelle a été restaurée), ruines que l’on rejoint puis dépasse pour se diriger vers un bosquet de mélèzes sur une croupe. Nous sommes toujours en train de porter… Au-dessus de cette croupe et de ce bosquet de mélèzes, nous arrivons à rejoindre la neige avec une pente qui s’adoucit, et une traversée oblique qui nous fait gagner le fond du vallon issu du ravin des Rouchassiers. La neige est béton, pas du tout transformée, et je suis obligé de mettre les couteaux (je suis en splitboard), alors que les raquettistes progressent tranquillement derrière moi. Nous continuons tranquillement notre montée sur cette neige béton (on sent qu’on ne va pas se faire plaisir à la descente !!), puis suivons une épaule qui nous amène à un petit col. En face de nous, l’Italie, derrière nous, la France… Nous laissons le matériel au col et finissons à pied pour rejoindre le sommet (10min), par une arête mixte. Si tant est que la vue du sommet, sur 360°, est époustouflante, nous ne nous épancherons pas en descriptions narratives et en envolées lyriques comme pourrait le faire un Frison Roche, et nous apprécions simplement le moment présent. Ce moment simple, cristallisé dans l’éternité et pourtant si court, d’être au sommet d’une montagne, à admirer le paysage, après avoir fourni un effort conséquent, et à partager un casse-croute avec quelques copains… Ce moment est d’autant plus beau que le soleil est là et qu’il n’y a pas un brin de brise. Vient ensuite le moment de retraverser l’arête en sens inverse, et de récupérer notre matériel laissé au col. On se met en position descente, et en avant pour un ride de folie !!! Non non je m’emporte un peu… La descente se fera sur une neige béton, qui n’a pas bougé depuis le matin, même si elle a pris le soleil toute la matinée. Rien, Nada, elle n’a pas décaillé d’un pouce. On rejoint finalement la limite neige-terre, et c’est le moment de déchausser. On rejoint tranquillement les ruines de la Montette où on marque une petite pause pieuse à la chapelle rénovée. Puis c’et la descente vers le petit pont du matin, et on regagne progressivement le village du Roux. Il est 15h, le soleil est encore présent dans le ciel (même s’il ne nous réchauffe pas beaucoup), et il est très agréable de s’asseoir sur le banc devant le chalet des jeunes, notre hébergement, pour boire un petit thé ou une bonne bière. Bravo les gars, vous l’avez bien mérité ce thé ou cette bière… Désolé pour la sortie, ce n’était pas le ride de la saison, mais la vue de là-haut était bien chouette quand même !!!

Laurent

  • Crête de Gardiole par le bois de Mamezel (D+ 900 m, ski 2.2) avec Philippe et Nico

http://www.skitour.fr/topos/crete-de-gardiole,409.html

  • Colette de Gilly par les pentes et forêt nord (D+ 650 m, ski 2.1) avec Nico

http://www.skitour.fr/topos/colette-de-gilly,4260.html

  • Crêtes de Gilly par la forêt Guynet (D+ 850 m, ski 2.2) avec Philippe

Clara, Arnaud, Benjamin, Cyril, Marc-Arthur, Maxime, Pierre-Benoît partent confiants du Roux ce dimanche matin sous la houlette de Philippe, néo-encadrant toujours prêt à faire croire qu'il y a une buvette au fin fond de la montagne pour pousser les raquettes un peu plus loin… Le sentier d'été entre le Roux et Valpréveyre fait penser à ...l'été, seuls les aiguilles disparues des mélèzes clochent dans ce paysage sans neige du versant sud des crêtes de Gardiole Nous chaussons à Valpréveyre et remontons dans la forêt, sous la bergerie des pierres écrites… Celle-ci est truffée de ruisseaux gelés qu'Arnaud et Cyril, les skieurs/spliteux  passent avec appréhension et astuce. Clara y trempe une boots avant de se rétracter… Dès 2100m la poudre tassée nous fait tous saliver, nous sortons au clot Violan (2348m), mais évitons les crêtes à cause du fort vent… Une première descente jusqu'à 2100m met le smile à tout le monde, un sandwich et un coup de chartreuse plus tard, la remontée fait naître le silence, les visages sont comme qui dirait, crispés par l'effort! La seconde descente commence dans une neige dure, puis une succession de poudres dans des vallons et des ruisseaux joueurs attaqueront les cuisses de certains. La fin sur la piste rouge puis le retour par la route gelée feront beaucoup de bruit ( de carres ), les smiles sont quand même revenus depuis longtemps!

Philippe

  • Tour du Pelvas depuis le Roux d’Abriès (D+ 1300 m, ski 2.3 / P.D) avec Sylvain

http://www.skitour.fr/topos/tete-du-pelvas,7177.html

Samedi nous partons à 7 ; Julie, Aurélien, Étienne, Guillaume, Maxime, Patrice, Sylvain dès 8H30 du Roux d’Abriès pour le Tour du Pelvas. Au programme une boucle de 16km avec plus de 1300 m de dénivelé positif, 3 cols à franchir, une incursion en Italie et un sommet. Nous avons peu d’information sur les conditions de neige dans ce secteur et en découvrant les pentes sud au dessus du hameau de Valpreyvère sèches à plus de 2000 m d’altitude, on s’interroge sur la faisabilité de cette course. Nous évoquons alors la possibilité d’un plan B pour assurer la journée mais la motivation du groupe reste infaillible. Nous mettons les raquettes, branchons les DVA et nous voilà parti pour le Col d’Urine. Le temps est au grand beau, la neige porte bien sous nos pas et nous atteignons facilement le col dominé par la belle face Nord du Pelvas. Nous chaussons rapidement nos boards pour basculer d’une centaine de mètres en Italie, la neige est béton mais nous sommes heureux de faire nos premiers virages face à la Plaine du Pô. Les sacs sont vites refaits et nous nous engageons pour une remontée à travers un chaos de blocs en direction du Collet du Pelvas. Arrivée en vue de la Crêtes du Pelvas, on assure le coup en sortant carte et boussole pour atteindre le collet au plus juste. Et après une courte mais usante ascension dans un neige sans consistance, nous atteignons le point visée. Là, face au Viso nous prenons le temps d’admirer le paysage et de grignoter notre picnic. Les grandes pentes suds dominants le hameau de l’Echal que nous nous apprêtons à surfer n’auront pas le temps de dé-cailler sous l’effet du soleil mais il faut y aller … il nous reste encore du chemin. 300 à 400 mètres de descente puis il nous faut encore une fois remettre nos planches sur nos dos pour attaquer la dernière montée de la journée. Cette longue traversée en direction de la Crète de Peyra Platta ne fera pas fléchir le groupe qui pousse de quelques mettre pour atteindre le sommet de la Lauzière vers 15h. Il nous reste alors plus qu’à surfer jusqu’au gîte, 800 mètres de descente assez variée avec des belles pentes en neige dure, des traversées de rivières gelées et même de la poudreuse pour clore cette belle incursion en montagne. Nous arrivons au Roux à 16h fatigué mais heureux.

Sylvain

  • Pic de Foreant versant Sud (D+ 1060 m, ski 2.2) avec Laurent et Sylvain

http://www.skitour.fr/topos/pic-de-foreant,4114.html​

Les groupes se forment, ça discute moins sur les conditions météorologiques et nivologiques car on sait à quoi s’attendre aujourd’hui !!! On prépare son matériel, on vérifie une dernière fois son sac, puis, selon le même rituel qu’hier, c’est le départ de chacun des groupes. J’ai aujourd’hui un groupe plus important avec moi, puisque nous sommes huit, et je suis aidé de Sylvain, qui a préféré jouer la sécurité pour ce jour (il a toujours plein de belles idées de sorties, mais pour ce premier we encadré et avec ces conditions nivologiques, il a décidé de revoir ses prétentions à la baisse). Nicho et Phillipe sont partis pour une balade en forêt dans un autre secteur que celui où ils étaient hier. Pour ma part, je propose aujourd’hui un mini-holdup potentiel sur le versant sud du Pic Foréant, d’une part afin d’être au soleil toute la journée, d’autre part parce que j’ai fait cette course la semaine passée et qu’avec mon coéquipier du moment nous avions fait un hold up sur cette sortie. En effet, sur toute la moitié basse de la pente, la neige avait transformé et finalement nous avions surfé une petite « neige-moquette » pas dégueulasse !!! Espérons qu’aujourd’hui on fasse de même !!! Du parking du Pont de Lariane (qu’ils sont beaux ces chiens de traineau !!), nous suivons la route qui remonte en serpentant jusqu’au refuge du Col Agnel. Nous dépassons progressivement la bergerie des Tioures, que nous laissons sur la droite. Nous continuons sur la route, puis nous obliquons sur la gauche pour remonter en rive droite d’un thalweg (torrent du Devez). Nous nous élevons progressivement. La neige est béton à la montée, comme hier, et ça ne s’arrange pas avec le vent qui s’est mis à souffler depuis cette nuit. On voit sur les sommets les transports de neige qu’il occasionne, on voit dans les combes la neige accumulée qu’il a arraché à d’autres endroits. Comme hier, à cause de cette neige pas du tout transformée, je suis obligé de mettre les couteaux (je suis en splitboard), alors que les raquettistes progressent tranquillement derrière moi. Nous continuons tranquillement notre montée sur cette neige béton (pas sûr qu’on le fasse ce mini-holdup), puis suivons la pente s’adoucit et nous amène à un large col. Le vent souffle en bourrasques importantes (40-50km/h) et discontinues, si bien que la neige nous cingle le visage et nous motive à nous presser. Je monte avec Aurélien au sommet par une petite arête en neige glacée (nous sommes obligés de tailler des marches), nous touchons le cairn sommital, et nous marquons le respect devant le maître des lieux, le majestueux Mont Viso. Au sommet, pas le temps de prendre son temps comme hier et de se laisser griser par le soleil !!! Pour le coup, là ça caille, ça vente et on n’a pas vraiment envie de trainer… Nous rejoignons les autres restés au col par cette petite arête en neige glacée bien merdique. On se met en position descente, et en avant pour cet hypothétique mini-holdup !!! La première partie de la descente se fera sur une neige béton, comme la semaine dernière. Et puis, sur la seconde partie de la descente, nous retrouvons une neige relativement similaire à celle de la semaine dernière (bon elle a quand même un peu transformé au cours de la semaine et est moins bien que la semaine dernière). Petite « neige-moquette » pas dégueulasse avec quelques belles courbes qui laissent des traces !!! Puis nous rejoignons la route qui nous ramène au parking du Pont de Lariane, ce qui ne fut pas simple, avec un vent de face qui nous pousse en sens inverse sur ce faux plat descendant… Aux voitures, chacun s’avère ravi de cette belle journée en montagne. Un beau sommet, des conditions dures sur le col avant le sommet avec beaucoup de vent, ce qui a rajouté une ambiance « expé dans le grand froid », et une descente pas si mal (on a sauvé les meubles vu les conditions nivologiques). Mission accomplie, les sourires éclairent les visages, les rires fusent, on peut rentrer sur Marseille... En attendant le prochain we…

Laurent






CLUB ALPIN FRANCAIS MARSEILLE PROVENCE
14 QUAI DE RIVE NEUVE
13007  MARSEILLE
Contactez-nous
Tél. 04 91 54 25 84
Permanences :
Hiver : lundi 16h-18h30 et jeudi 18h-20h30 et Eté : jeudi 18h-20h

Grand Site Sainte Victoire

image Plus d'infos

PNR Sainte-Baume

image Plus d'infos

Parc National des Calanques

image Plus d'infos
Agenda