Carnet de route

Blümlisalphorn par la face Nord

Le 02/06/2018 par ESCOLANO Christophe

Parti d’une conversation avec Benjamin dans une auberge du Champsaur après une journée de cascade de glace, le projet était lancé.

Nous avions envisagé plusieurs courses et les conditions de ce début de mois de juin nous ont finalement fait choisir la traversée du Blümlisalp.

Départ vendredi 01 Juin pour l’Oberland Bernois. Nous sommes arrivés dans la soirée à Kandersteg où nous nous sommes dirigés vers le camping du Rendez-vous pour passer la nuit en tente. L’endroit est top, digne d’une pud de chocolat Milka.

Samedi 02 Juin

Les choses sérieuses commencent. Beau temps annoncé. Départ du camping avec des sacs relativement lourds car la Blümlisalphütte n’est pas encore ouverte ce qui nous contraint de partir avec rations, réchaud et gamelles.

Nous prenons le luxe de nous payer un voyage en télécabine pour arriver au niveau du Oeschinensee (1578m) et gagner 400m de dénivelé, de toute façon on va avoir l’occasion de se dégourdir les jambes le reste de la journée !

La marche d’approche elle-même vaut le déplacement, entourée de sommets, de cascades et d’impressionnantes falaises. Arrivé au refuge (2834m) sur les coups de 14h. Nous passons le reste de la journée à manger, faire fondre de la neige pour faire le plein d’eau, à préparer les sacs et à se reposer.

Dimanche 03 Juin

Réveil à 1h45, avant tout le monde ce qui nous permet de prendre le petit dej et nous préparer dans la sérénité. Car la partie du refuge ouverte en l’absence de gardien est petite et l’affluence avec les prévisions météo a été importante, le refuge est plein.

Départ sur le glacier vers 2h30.

Le regel est correct sur le glacier du Morgenhorn malgré une nuit moins claire que prévu. Vu les quantités de neige sur les arêtes et la température relativement douce, Benjamin décide de ne pas faire la traversée classique du Blümlisalp initialement prévue mais de descendre par l’arête ouest.  Nous passons bientôt le col pour nous retrouver sur le Blümlisalpgletscher. La pente se dresse rapidement et nous échangeons les raquettes pour les crampons.

Le mouvement machinal se met en place, l’ascension est régulière. Seule une petite rimaye à la neige inconsistante nous ralentie. Le soleil se lève lorsque nous somme dans le second tiers de la face nord. La vue est superbe dans les premières lueurs du jour. La trace tire vers l’ouest pour éviter le sérac posé sur l’arête sommitale. Une des cordées parties plus tard du refuge nous double, nous échangeons quelques mots pour connaître les projets de chacun (traversée ou descente par l’arête ouest). Là nous trouvons d’abord une neige légèrement inconsistante sur une série de mouvements puis un passage en glace sur une zone des plus raides de la face (50°). Encore quelques mouvement et la pente se couche, nous sommes à quelques mètres de l’arête. Nous franchissons une dernière vire vraiment gazeuse avant de toucher le sommet. Le paysage est à couper le souffle, face à nous les sommets de l’Oberland émergent de la brume.

Nous engageons la descente sur l’arête qui est entièrement en neige. Nous descendons rapidement pour  nous trouver à une centaine de mètres du col (Rothornsattel). Mais la succession de neige mole dans laquelle nous nous enfonçons profondément et de neige dure rend la descente difficile et nous vaudra une glissade rapidement enrayée. Les derniers mètres de descente avant de reprendre pied sur le glacier sont particulièrement pénibles (heureusement que nous n’avons pas fait la trav…).

Nous rechaussons les raquettes et regagnons rapidement le refuge. Pour ma part, les effets de l’altitude se font sentir, mes séjours en montagne étant trop rares. Nous faisons rapidement les sacs et repartons vers Kandersteg.

La marche est aussi agréable qu’à l’aller avec une longue pause à Underbärgli, hameau de cabane surplombant le lac où nous parlons  de futurs projets.

En bref, un endroit magnifique dans les pentes herbues comme dans la glace, un beau morceau de montagne (du gaz !), le tout au cœur de la Suisse, à faire !  

CLUB ALPIN FRANCAIS MARSEILLE PROVENCE
14 QUAI DE RIVE NEUVE
13007  MARSEILLE
Contactez-nous
Tél. 04 91 54 25 84
Permanences :
Hiver : lundi 16h-18h30 et jeudi 18h-20h30 et Eté : jeudi 18h-20h

Grand Site Sainte Victoire

image Plus d'infos

PNR Sainte-Baume

image Plus d'infos

Parc National des Calanques

image Plus d'infos
Agenda