Carnet de route

Rando alpine dans le Trièves - Lames d'arçon, casse Varnage, Tête de la Cavale

Sortie :  Lames d'arçon, arête de Rattier, casse Varnage du 29/07/2017

Le 09/09/2017 par PATTIER Pierre

Samedi 29 juillet (+1608 ; -935)

Nous sommes 2 (Timur et Pierre) à nous retrouver à Mens à 10h.

Nous partons poser les voitures au parc de stationnement à Longueville (1015 m) et nous équiper pour l’ascension. Nous discutons avec 2 personnes du coin qui nous filent des tuyaux sur ce que nous envisageons de faire.

On entame l’ascension vers le refuge de Rochassac et à 1600 m nous bifurquons pour faire une boucle par les lames d’Arçon (~1800 m). La traversée de celles-ci est un peu expo mais ces sculptures naturelles sont impressionnantes. On regagne la base de l’arête de Fluchaire à 1950 pour rattraper un sentier qui traverse la combe de Casse Varnage et nous ramène au refuge de Rochassac (1688 m).

Sur place on prend rapidement le déjeuner, on déleste nos sacs des affaires de bivouac et on repart en redescendant le sentier de départ pour rejoindre le croisement qui nous amènera vers les cascades de Casse Varnage par une sente discrète et étroite.

Arrivé aux cascades (1400 m), on s’équipe pour enchaîner 2 rappels. 1 premier de 45 m sur dalle qui amène sur une plateforme tout en longeant la cascade. Un deuxième de 35 m avec une fin en dévers qui vous « dépose » dans le lit du ruisseau. Très sympathique et rafraichissant !

Il nous reste à descendre ce dit ruisseau en cherchant de-ci de-là notre passage entre les blocs et avec un légendaire toboggan.

Vers 1100 m on cherche le fameux rocher rouge qui doit nous indiquer le sentier à récupérer. En fait il y en a foison des rochers rouges à cet endroit mais cela ne nous empêche pas de trouver le chemin qui nous ramène sur une route forestière avant de pouvoir regagner nos véhicules.

Retour donc à 1015 m pour déposer les cordes de rappel dans les voitures et repartir léger pour refaire l’ascension jusqu’au refuge. On arrive un peu après 21h et du monde est arrivé dans l’après-midi. Cela ne pose pas de problème car rénové en 2016, le refuge peut maintenant accueillir 8 couchages. Il est d’ailleurs très bien équipé : matelas, couvertures, gamelles, couvert, poêle pour l’hiver et une fontaine dehors. Que demander de plus ?

Le sommeil ne se fait pas attendre avec +1600 dans les pattes…

 

Dimanche 30 juillet (+1009 ; -1682)

Le lever s’effectue à 6h mais vu qu’il a un peu plu juste avant, on reporte à 7h pour voir comment les conditions s’annoncent.

Durant le petit déjeuner on discute sur l’objectif du jour. Initialement c’était le Rattier mais au vu de la météo instable et de l’exposition des chemins de crête, on change de plan pour l’arête de Fluchaire qui doit nous amener au Bonnet de l’Évêque.

On traverse à nouveau la combe de Casse Varnage et on embraye sur l’arête de Fluchaire qui monte inlassablement. Aux environs de 2500 on est au pied du mur, c’est le cas de le dire. On s’encorde pour escalader un mur de quelques mètres puis s’est l’ascension dans des pierriers plus ou moins glissants, ascension qui se termine par une petite escalade dans une cheminée.

La vue se découvre dès que l’on sort la tête de la cheminée et le panorama est grandiose avec l’Obiou, le Grand Ferrand… On suit la ligne de crête pour aller à la Tête de la Cavale (2697 m) puis le Bonnet de l’Évêque (2632 m).

La météo restant toujours incertaine avec des nuages qui viennent s’amasser sur les cimes, on ne prend pas l’option Rattier pour le retour et on s’encorde pour redescendre par le chemin précédent.

Quelques pierres nous prennent de vitesse dans ces pierriers expo et même les roches sur lesquelles on cherche à s’accrocher peuvent facilement nous rester dans les doigts. Ça donne un peu de piment à l’aventure.

Reste ensuite toute la descente : arête de Fluchaire, Combe de Casse Varnage, Refuge de Rochassac pour déjeuner et récupérer les affaires de bivouac et sentier forestier qui nous ramène aux voitures.

Un petit bain de pieds à l’eau fraîche de montagne avant que nos routes ne se séparent.

 

Encore merci à Timur pour cette initiation, pour sa patience et pour sa pédagogie.

Pierre






CLUB ALPIN FRANCAIS MARSEILLE PROVENCE
14 QUAI DE RIVE NEUVE
13007  MARSEILLE
Contactez-nous
Tél. 04 91 54 25 84
Permanences :
Hiver : lundi 16h-18h30 et jeudi 18h-20h30 et Eté : jeudi 18h-20h

Grand Site Sainte Victoire

image Plus d'infos

PNR Sainte-Baume

image Plus d'infos

Parc National des Calanques

image Plus d'infos
Agenda